Externaliser ou embaucher ? Quelle solution choisir ?

Vous souhaitez déployer votre activité ? Gagner en performance et en réactivité ? Nul doute que vous avez besoin de nouvelles compétences. Vous avez donc le choix entre 2 solutions : recourir aux services d’un prestataire extérieur ou bien recruter de nouveaux salariés.

Alors, externaliser, sous-traiter ou recruter ? Les réponses dans ce dossier !

Les raisons de faire appel à un prestataire extérieur

Passer par un prestataire extérieur consiste à déléguer par une société d’externalisation offshore ou un freelance tout ou une partie des services dont vous avez besoin.

Se faire accompagner par un prestataire extérieur est actuellement incontournable lorsque vous faites face à un surcroit d’activité ou une difficulté d’exécution du service en question.

Le recours à un prestataire extérieur se présente généralement sous 2 formes que nous allons détailler ci-dessous :

1) La sous-traitance

La sous-traitance consiste à confier au prestataire un service de manière ponctuelle ou une mission bien définie. Ce processus est généralement plébiscité en absence de savoir-faire en interne ou pour compenser un manque d’expertise et/ou de capacité.

2) L’externalisation

L’externalisation consiste à déléguer une mission sur le long terme, et ce, afin de vous permettre de vous recentrer sur votre véritable cœur d’activité. Il peut notamment s’agir d’un service interne ou d’une fonction : rédaction web, paie, comptabilité, référencement web, modération web, permanence téléphonique…

Outsourcing ou recrutement ?

Les plus de l’externalisation

En choisissant cette option, vous ne recrutez pas. Vous ne serez pas soumis aux obligations légales (fiche de paie, déclarations d’embauche…) et aux charges matérielles (outillage, véhicule, pc…).

Le recours à l’externalisation vous donne également la possibilité de bénéficier de compétences spécifiques et adaptées à votre besoin. De plus, évitez les longs process de formation étant donné que le prestataire en charge du service connait déjà les ficelles du métier.

Les agences d’externalisation bénéficient généralement d’un important effectif, ce qui offrira une meilleure réactivité dans le cas d’un surcroit de travail.

Pour résumer, vous ne paierez que le service dont vous avez besoin sans faire d’autres investissements.

Les moins de l’externalisation

Un prestataire externe, s’il s’agit notamment d’une société, contrairement à vous, est soumis à diverses obligations (mise en place de ressources matérielles et humaines, gestion contrat de travail…). La facture peut donc être assez salée si vous le projet d’externalisation est considérable. Néanmoins, certains prestataires situés en dehors du territoire peuvent proposer des tarifications abordables. C’est notamment le cas de cette agence d’externalisation offshore à Madagascar.

Le recours à une société outsourcing peut par ailleurs vous rendre dépendant. Ainsi, cette dépendance peut vous être préjudiciable notamment si le prestataire vous fait défaut.

Il arrive également qu’un prestataire externe ne soit pas si impliqué qu’un salarié en interne. Dans ce cas, vous pourrez rencontrer des soucis en matière de qualité de travail. C’est la raison pour laquelle il faut contrôler régulièrement la qualité des services.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, l’externalisation est bien plus avantageuse que le recrutement d’un salarié en interne. Toutefois, ce processus comporte quelques inconvénients qu’il est nécessaire de prendre en compte.

arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *