Rédaction SEO : quels sont les critères indispensables pour le SEO on-page ?

Afin d’être bien positionné sur les moteurs de recherche, il est important de miser sur la rédaction optimisée. Voici les actions à mettre en place pour favoriser le SEO on-page.

Analyser et trouver le bon mot clé pour la page

Avant d’écrire le contenu d’une page, il est important de penser qu’il sera lu à la fois par l’internaute, mais également par les algorithmes des moteurs de recherche. C’est pourquoi il faut d’abord savoir quel mot clé correspond au thème de la page. Il convient donc de savoir s’il est recherché par les internautes et s’il est pertinent pour les moteurs de recherche.

Mettre en place un champ lexical adéquat

Une fois le mot clé principal trouvé, il faut commencer à élaborer un plan de travail sur le vocabulaire utilisé qui doit tourner autour des variantes du mot clé principal. En effet, pour éviter toute sur-optimisation pénalisée par les moteurs de recherche, il est important d’utiliser des synonymes du mot clé, ainsi que les termes qui s’y rapportent.

De plus, mettre en place le bon champ lexical permet de démontrer aux algorithmes de ces moteurs de recherche que le contenu de la page suit une logique exacte et qu’il ne s’agit pas juste de texte truffé de mots clés pour le référencement.

Prioriser le lecteur lors de la rédaction

La rédaction SEO d’une page ne doit pas se focaliser essentiellement sur l’optimisation pour plaire aux algorithmes. Il doit surtout apporter des renseignements pratiques et de la valeur ajoutée aux lecteurs. La raison étant que les algorithmes des moteurs de recherche ont reçu des mis à jour pour prioriser l’expérience utilisateur.

Ainsi, plus la page intéresse l’internaute, plus elle sera bien positionnée sur les SERPs (Search Engine Result Pages) ou les pages de résultats des moteurs de recherche.

Optimiser le contenu de la page

Dans cette partie, il est nécessaire d’optimiser le contenu sur le mot clé principal et ses variantes. Tout d’abord, il faut que ce mot clé représente 3% du texte dans la page.

Puis, il doit également apparaitre sur les divers titres dans le contenu (H1, H2, H3, H4, …) sans pour autant exagérer au niveau de l’occurrence. Ensuite, il est important qu’il soit présent sur les balises, alt des images. Enfin, il est possible de mettre des liens qui pointent vers des sites de notoriété qui ont la même thématique que le site sur la page à optimiser.
Ces actions permettent de faciliter la compréhension des bots des moteurs de recherche sur le contenu de la page et leur permettent de les indexer, ainsi que de les classer dans une requête qui inclut le mot clé choisi.

Vérifier que la page est bien structurée

Il s’agit premièrement de vérifier si les mots clés sont insérés de façon naturelle, de manière à éviter toute pénalisation venant des algorithmes des moteurs de recherche.

Deuxièmement, il est nécessaire d’ajouter ce mot clé dans les balises meta title et description.

Troisièmement, il faut également voir si les paragraphes sont correctement équilibrés et s’ils suivent un fil d’idée. Quatrièmement, il faut s’assurer que la page soit bien aérée et fluide, pour que l’internaute puisse bénéficier d’une excellente expérience de lecture.

arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *