La technologie dans les jeux vidéos

Après le boom des jeux vidéo que l’on connu dans les années 1990, avec des consoles qui prêtent tellement à sourire aujourd’hui qu’elles font office d’objets vintage comme des meubles ou des vieux téléviseurs cathodiques, l’industrie s’est véritablement emparée de ce medium propre aux loisirs familiaux qu’est le jeu. L’apparition et le développement foudroyant d’internet étant passé par là, la demande comme l’offre en matière d’exigence de graphisme, de stockage comme de jouabilité et d’échanges a atteint des sommets jamais vus ni anticipés par les industriels concernés, qui ont dû, bon gré mal gré, s’adapter et se développer.

Des consoles puissantes

Si à l’origine Sega et Nintendo se partageaient un marché réservé à une génération d’adolescents assez en marge, considérés par leurs pairs comme de vulgaires geeks sans intérêt, dorénavant le marché du jeu vidéo est une vraie problématique commerciale d’envergure internationale. Lorsque Microsoft est entrée dans l’arène, les produits proposés ont révolutionné le domaine du connu comme celui des possibles,avec des premières consoles Xbox très puissantes et permettant un stockage de données égalé exclusivement par un Sony et ses Playstation et laissant sur la touche un Sega déjà dépassé et qui préférait se consacrer, dès lors, à l’exclusive production de jeux.

Du matériel de qualité extraordinaire

Aujourd’hui être un geek fan de jeux vidéo constitue simplement une identité parmi tant d’autres, dans notre société globalisée. Les gamers du monde entiers ont leurs réseaux, leurs forums en ligne et de gigantesques lieux de réunion et de présentations de produits, tels que l’E3, qui réunissent des populations gigantesques. Or aujourd’hui les joueurs font partie de deux générations ; les parents jouent avec leurs enfants, qui possèdent tous plus ou moins un smartphone ou une tablette, et se retrouvent en compétition avec eux, quand ils ne sont pas complètement perdus. Il faut que dire que des casques adaptés à la pratique du jeu vidéo aux écrans haute définition, en passant par les souris et les claviers ultra optimisés, on a franchi un pas de géant en matière de possibilités. Aujourd’hui le prix du Logitech g430, par exemple, est si bas qu’il est devenu abordable pour le plus grand nombre. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *